~Tuez qui vous voulez~ de Olivier Barde-Cabuçon

Une enquête du Commissaire aux morts étranges.

e1785-tuez_qui_vous_voulez_cabucon

Auteur : Olivier Barde-Cabuçon

Edition : Acte Sud

Collection : Acte noir

Année d’édition : 2014

Nombres de pages : 378

Prix du livre : 22,90 €

ISBN :978-2-330-02773-5

Résumé :

Hiver 1759.
Alors que s’élèvent les fusées multicolores d’un splendide feu d’artifice donné par le roi à son bon peuple de Paris, un inconnu est assassiné dans une ruelle. C’est le troisième jeune homme retrouvé égorgé et la langue arrachée. Mais cette fois, la victime est russe.
Le commissaire aux morts étranges se charge de l’affaire dans une atmosphère aussi singulière que les meurtres dont il a la charge : les miracles se multiplient au cimetière Saint- Médard, et des femmes se font crucifier dans des appartements discrets pour revivre les souffrances du Christ ; les rues de Paris s’enfièvrent à l’approche de la fête des Fous qu’un mystérieux inconnu invite à ressusciter ; la cour, quant à elle, est parcourue de rumeurs au sujet du mystérieux chevalier d’Éon, secrétaire d’ambassade à Saint-Pétersbourg et, dit-on, émissaire du Secret du roi, une diplomatie parallèle mise en place par Louis XV…
Les tensions s’exacerbent dans les quartiers populaires. Sartine, le lieutenant général de police, craint des débordements car le peuple est seul maître de la rue. Quant au moine, oubliant son âge, il semble se laisser gagner par l’esprit de cette antique fête, où les fous deviennent sages et les sages fous.
La royauté est menacée, les interdits transgressés. L’ordre social est-il en train de s’inverser ? Le commissaire aux morts étranges garde la tête froide et mène l’enquête.

Lire la suite »

C’est lundi, que lisez vous ? #10

 

C'est lundi, que lisez-vous

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.

Ce que j’ai lu la semaine passée :

 

 

Gargantua de François Rabelais. Un classique de la littérature humaniste lu dans le cadre du lycée.

Les fleurs du mal de Charles Baudelaire. Une poésie dur à appréhender mais de très bonne qualité.

Tara Duncan, tome 12 : L’ultime combat de Sophie Audouin-Mamikonian. ENFIN le dernier tome ! Ce fut une moins grosse déception que les trois précédents tomes même si l’auteur donne l’impression de l’avoir bâclé.

Ce que je suis en train de lire :

Tuez qui vous voulez de Olivier Barde-Cabuçon. Je sens que la critique de ce troisième tome va être encore meilleure que celles des deux précédents !!!

Et toujours 1 000 de mésententes cordiales, The fault in our stars, Un long chemin vers la liberté, Game of trones qui sont en pause. La priorité est donnée aux lectures scolaires et du service presse donc ma PLECL (pile de livre en cours de lecture) est un peu haute.

Ce que je vais lire ensuite :

Pantagruel de François Rabelais. Eh oui ! Cursus littéraire oblige, j’ai le droit à tout les grands classiques ! 😉

Candide de Voltaire. Idem, bien que je l’aurais lus de toute manière de mon plein grès.

Et vous, qu’avez vous lu ?

Top Ten Tuesday #4

Top Ten

J’ai découvert le Top Ten Tuesdays sur le blog de Iani qui l’a repris du blog The Broke and the Bookish !

                                                                                                                                        

Le thème de ce top 10 est : Les 10 livres que vous ne possédez pas (encore) mais que vous mourrez d’envie de lire.

Aujourd’hui, un Top Ten (ou Six pour cette fois-ci) très facile !!!!!

  1. Grimalkin et l’Epouvanteur (IX) de Joseph DELANEY. Sans hésitation ! Un tome de l’Epouventeur avec comme narratrice Grimalkin ( qui est pour moi l’un des meilleurs personnages de saga) ne peut que me réjouir !
  2. Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 4 : Le secret de l’éventail de Nancy SPRINGER. La meilleure saga sur Sherlock Holmes (hors canon évidemment) !!!
  3. Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 6 : Métro Baker Street de Nancy SPRINGER. Idem !!! (oui, j’ai du mal à lire les sagas dans l’ordre…)
  4. Une place à prendre de J.K.ROWLING. Je suis très curieuse de voir se que donne du Rowling hors Hary Potter… 🙂
  5. La bible Steampunk de Jeff VANDERMEER. Le steampunk est un genre qui me fascine et il est rare de trouver des livres sur ce sous-genre de la science-fiction. En plus, c’est un très bel objet !
  6. Love letters to the Death de Dellaira Ava. J’aime la couverture ! J’aime les romans épistolaires !

Et vous, quels livres que vous ne possédez pas (encore) mourrez vous de lire ?

C’est lundi, que lisez vous ? #9

 

C'est lundi, que lisez-vous

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

 3. Que vais-je lire ensuite ?
 

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.

Ce que j’ai lu la semaine passée :

J’ai mis pas mal de livre en pause et en est commencé de nombreux autres. Je ne sais vraiment plus où donner de la tête !!! 😉

1 000 de mésentente cordiale de Stephen Clarke. Un livre très intéressant et qui revisite l’histoire de France et met en lumière l’animosité réciproque entre la France et l’Angleterre.

The fault in our stars de John Green. Un livre dont tout le monde parle. Je me suis évidemment laissée tenter mais en VO !!

 Ce que je suis en train de lire :

Outre les lecture en pause :

               

Je lis toujours The fault in our stars et 1 000 de mésentente cordiale.

Ce que je vais lire ensuite :

Eh bien… Avec ma pile de livre en cour, les cours qui reprennent et la tonnes de chroniques en retards… Je ne sais pas vraiment.

Seule chose sur, Tuez qui vous voulez  de Olivier Barde-Cabuçon est au sommet de ma PAL !

Et vous, qu’avez vous lu ?

C’est lundi, que lisez vous ? #9

 

C'est lundi, que lisez-vous

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.

Ce que j’ai lu la semaine passée :

 

Un long chemin vers  la  liberté de Nelson Mandela. L’auto-biographie d’un grand homme. J’avais envie de connaitre un peu mieux cette personnalité dont on a beaucoup parlé ces derniers mois.

Ce que je suis en train de lire :

C’est une grosse lecture, je prend donc mon temps.

Ce que je vais lire ensuite :

Tuez qui vous voulez de Olivier Barde-Cabuçon. Dernière partie de mon partenariat avec monsieur Barde-Cabuçon. J’ai hâte !!

Et vous, qu’avez vous lu ?

~Messe noire~ de Olivier Barde-Cabuçon

 Une enquête du commissaire aux morts étranges

Auteur : Olivier BARDE-CABUCON

Version : Babel

Éditeur : Acte Sud

Année d’édition : 2013

Nombre de pages : 451

Prix du livre : 9,70€

ISBN : 2330026986

Résumé :

Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé sur la tombe glaciale d’un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas. Un panneau placardé sur la grille d’un autre cimetière donne le ton : « Interdit à Dieu d’entrer dans ce lieu ». La tension est à son comble dans la capitale. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV. Volnay, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, se trouvent rapidement confrontés à des forces obscures et manipulatrices. Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, sous la férule d’un Sartine plus méfiant que jamais, le duo d’enquêteurs ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique. Dans ce deuxième volet des aventures du chevalier de Volnay, Olivier Barde-Cabuçon reconstitue un Paris pittoresque et inquiétant, où les seaux d’aisance se déversent des fenêtres à toute heure du jour, où les coquins s’emparent des rues à la nuit tombée, et où l’on dit la messe à l’envers sur les tombes. A quelques lieues de là, Versailles étale les lignes claires de ses jardins, comme pour mieux dissimuler les troubles pulsions de ses prestigieux locataires. Entre ces deux pôles opposés, Olivier Barde-Cabuçon noue une intrigue diabolique au royaume du détraquement et de l’inversion des règles établies.

Mon avis :

Je tient tout d’abord  à remercier Olivier Barde-Cabuçon m’avoir proposer ce partenariat.

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé le chevalier Volnay et le moine hérétique !  L’atmosphère mystérieuse est toujours au rendez-vous ainsi que la précision historique qui m’avait tant plus dans le premier tome. Après les intrigues de la cour, nous découvrons les superstitions de la petite bourgeoisie parisienne.

Un changement donc complet  de milieu et de ce fait, de personnage. Nous pouvons dire en revoir à la marquise de Pompadour, au comte de Saint Germain… Si certains m’ont manqué comme Casanova, d’autre, comme Chiara, mon ravie par leur absence ! De nouvelles figures sont apparues, moins prestigieuses mais toutes aussi intéressantes et intrigantes. J’ai tout particulièrement apprécié le personnage d’Hélène, casse avec les stéréotype féminin de l’époque. Pour ce qui est des protagonistes, le moine est toujours aussi mystérieux et déjanté, et dévoile dans ce volet une autre facette de sa personnalité . En ce qui concerne le chevalier, je l’ai trouvé un peu plus humain que dans le précédent tome même s’il reste encore un personnage très fermé. Un personnage m’a particulièrement surpris lors de cette aventure : le lieutenant générale de police, M. de Sartine. Il s’est révélé beaucoup plus ambiguë qu’il ne le paraissait au premier abord. S fut une excellente surprise, donc !

L’intrigue quand à elle , est bien mieux ficelé que pour le premier. Tout ma semblais logique même si je me suis fait baladée du début à la fin !

En conclusion :

C’est un deuxième tome dans lequel l’auteur prend ses marques et nous offres une intrigue passionnante au coeur du Paris du 17ième !

« Tout ce que désirent les gens est d’avoir ce qu’ils ne possèdent pas. De manière extravagante, c’est toujours ceux qui ont le plus qui souhaitent en posséder plus encore. »

 Retrouvez-moi sur mon nouveau blog : Isabeau de Bellevue

Mes balades #1 : Le pic de Borée

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd’hui non pas pour une chronique mais pour partager avec vous une autre de mes passions : la randonnée.

Au programme pour ce premier rendez-vous : Le pic de Borée !

Le pic de Borée se situe en Haute-Savoie, dans la région du Chablais.

Altitude : 1974 mètres

Dénivelé : 950 mètres

Départ du petit village de Bernex, au lieu-dit « Charmet »

Nous attachons bien nos chaussures, vérifions sac dos et bâtons et en avant !

P1060755

Le chemin est des plus sympathiques à travers la forêt puis dans les alpages mais ça grimpe dur !

Il faut le mériter !

P1060738

Nous voilà enfin arrivé sur le plateau du Gavot ! Le panorama est déjà magnifique !

Une pause pique-nique et nous repartons.

P1060736  P1060743

P1060744  P1060745

Encore une grosse heure de grimpe avant le sommet !

La dernier partie est abrupte mais arrivé en haut , le panorama est tout simplement grandiose !

P1060749  P1060750  P1060751  P1060754

~Du domaine des murmures~ de Carole Martinez

 

Auteur : Carole MARTINEZ

Version : Poche

Éditeur : Folio

Année d’édition : 2013

Nombre de pages : 226

Prix du livre : 6,80€

ISBN : 978-2070450497

Résumé :

En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son voeu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe… Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l’entraînera jusqu’en Terre sainte.

Mon avis :

Lu lors du coucours Livre à vous

Je tient à préciser tout de suite que se fut un immense coup coeur et que je n’ais aucun reproche à lui faire.

La première chose que j’ai apprécié se fut la plume de Carole Martinez, très élégante et raffiné, et la narration particulière, qui permet de  faire un lien avec notre époque et ainsi d’aborder des thèmes, malheureusement, encore très actuels comme le mariage forcé.

Au début, j’avais peur que la réclusion d’Esclarmonde (qui est tout de même l’élément central de l’histoire) ne rende ennuyeuse l’histoire mais je fut agréablement surprise. L’auteur réussi à intégrer de l’action et à construire une véritable intrigue sans qu’Esclarmonde de sorte de sa cellule. Ainsi, la jeune femme (voir jeune fille) se retrouve au cœur de l’attention et de l’adoration de tout le domaine, attisant les jalousies et jouant avec son tout nouveau pouvoir. Par là, l’auteur veux montrer combien la religion est extrêmement importante à cette époque et combien les gens liés à l’Eglise avait de l’influence. Carole Martinez va jusqu’à intégrer les croisades et réussi à nous en montrer toutes les dimensions.

En se qui concerne le personnage d’Esclarmonde, je l’ai trouvé particulièrement intéressant par son évolution, elle sais de remettre en question et change sa vision du monde et de la religion. J’admire aussi son courage et sa volonté qu’elle garde jusqu’au bout. A mon avis, elle peut tout à fait être considéré comme une héroïne, au sens premier du terme.

Pour se qui est autres personnages, ils évolue tous, en bien comme en mal, et on tous une personnalité bien à eux. J’ai parfois eu du mal à cerné certain d’antre eux, notamment Douce, qui à l’une des personnalité des plus ambiguës.

Une mention spécial pour la fin, qui est, à mon avis, des plus belle et qui porte un beau message.

« Et moi, j’étais entrée dans ma cellule comme en un navire, j’y avais essuyé des tempêtes, abordé des terres inconnues, j’y avais tout perdu et tellement espéré. Comment pouvait-on tant apprendre, tant changer, tant souffrir, tant vieillir, en si petit espace ? « 

Retrouvez-moi sur mon nouveau blog : Isabeau de Bellevue

Top Ten Tuesday #3

Top Ten

J’ai découvert le Top Ten Tuesdays sur le blog de Iani qui l’a repris du blog The Broke and the Bookish !

                                                                                                                                        

Le thème de ce top 10 est : Les 10 auteurs que j’ai rencontrée.

Je n’ais malheureusement pas eu de nombreuses occasion de rencontrer des auteurs mais se fut des moments très agréable.

  1. Valentin MUSSO (Le murmure de l’ogre, Les cendres froides, ….). Je l’ai rencontré lors de la remise du prix Sang d’Encre des lycéens 2013 auquel j’avais participé avec ma classe.
  2. Olivier BARDE-CABUCON (Casanova et la femme sans visage, Le détective de Freud, ….). Je l’ai rencontré lors de son passage à Vienne pour la promotion du troisième volet des enquête du commissaire aux morts étranges.
  3. Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN (Tara Duncan, Indiana Teller, …). Lors d’une dédicace à Lyon.

 

Et vous, quels auteurs  avez-vous rencontrer ?