~Messe noire~ de Olivier Barde-Cabuçon

 Une enquête du commissaire aux morts étranges

Auteur : Olivier BARDE-CABUCON

Version : Babel

Éditeur : Acte Sud

Année d’édition : 2013

Nombre de pages : 451

Prix du livre : 9,70€

ISBN : 2330026986

Résumé :

Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé sur la tombe glaciale d’un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas. Un panneau placardé sur la grille d’un autre cimetière donne le ton : « Interdit à Dieu d’entrer dans ce lieu ». La tension est à son comble dans la capitale. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV. Volnay, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, se trouvent rapidement confrontés à des forces obscures et manipulatrices. Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, sous la férule d’un Sartine plus méfiant que jamais, le duo d’enquêteurs ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique. Dans ce deuxième volet des aventures du chevalier de Volnay, Olivier Barde-Cabuçon reconstitue un Paris pittoresque et inquiétant, où les seaux d’aisance se déversent des fenêtres à toute heure du jour, où les coquins s’emparent des rues à la nuit tombée, et où l’on dit la messe à l’envers sur les tombes. A quelques lieues de là, Versailles étale les lignes claires de ses jardins, comme pour mieux dissimuler les troubles pulsions de ses prestigieux locataires. Entre ces deux pôles opposés, Olivier Barde-Cabuçon noue une intrigue diabolique au royaume du détraquement et de l’inversion des règles établies.

Mon avis :

Je tient tout d’abord  à remercier Olivier Barde-Cabuçon m’avoir proposer ce partenariat.

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé le chevalier Volnay et le moine hérétique !  L’atmosphère mystérieuse est toujours au rendez-vous ainsi que la précision historique qui m’avait tant plus dans le premier tome. Après les intrigues de la cour, nous découvrons les superstitions de la petite bourgeoisie parisienne.

Un changement donc complet  de milieu et de ce fait, de personnage. Nous pouvons dire en revoir à la marquise de Pompadour, au comte de Saint Germain… Si certains m’ont manqué comme Casanova, d’autre, comme Chiara, mon ravie par leur absence ! De nouvelles figures sont apparues, moins prestigieuses mais toutes aussi intéressantes et intrigantes. J’ai tout particulièrement apprécié le personnage d’Hélène, casse avec les stéréotype féminin de l’époque. Pour ce qui est des protagonistes, le moine est toujours aussi mystérieux et déjanté, et dévoile dans ce volet une autre facette de sa personnalité . En ce qui concerne le chevalier, je l’ai trouvé un peu plus humain que dans le précédent tome même s’il reste encore un personnage très fermé. Un personnage m’a particulièrement surpris lors de cette aventure : le lieutenant générale de police, M. de Sartine. Il s’est révélé beaucoup plus ambiguë qu’il ne le paraissait au premier abord. S fut une excellente surprise, donc !

L’intrigue quand à elle , est bien mieux ficelé que pour le premier. Tout ma semblais logique même si je me suis fait baladée du début à la fin !

En conclusion :

C’est un deuxième tome dans lequel l’auteur prend ses marques et nous offres une intrigue passionnante au coeur du Paris du 17ième !

« Tout ce que désirent les gens est d’avoir ce qu’ils ne possèdent pas. De manière extravagante, c’est toujours ceux qui ont le plus qui souhaitent en posséder plus encore. »

 Retrouvez-moi sur mon nouveau blog : Isabeau de Bellevue

Publicités

2 réflexions sur “~Messe noire~ de Olivier Barde-Cabuçon

Faire une petite bulle

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s