Le doux balancement de l’eau et la mort tapie.

Douce vague qui m’emporte

Yeux clos, je m’envole

L’eau m’effleure

Avec douceur

Tourbillon qui s’enroule

Autour de moi

Corps qui s’accorde

Avec le flux de l’eau

Les mouvements deviennent symphonie

Danse d’une sirene

Les mots s’entre-mêlent

Esprit qui ne fait plus qu’un avec la matière

Balancement

Douceur

Rêve

Rivière indolente qui devient flot furieux

Mer qui déborde

Tempête qui se déchaîne

Un navire qui se bat

Contre les éléments

Eau et vent l’assailles

Le mat se brise

La coque éclate

L’eau s’engouffre

Les hommes paniquent

Lutte mais tout est perdu

Une prière s’éléve.

Porteuse de lumière

Mais déjà le noir hurle

Et la mort prend son tribu.

Publicités

Faire une petite bulle

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s