~ Hantée 1/ : Les Ombres de la ville ~ de Maureen Johnson.

Titre : Hantée 1/ : Les Ombres de la ville.

Auteur : Maureen Johnson.

Edition : Michel Lafon.

Quatrième de couverture : A Londres un assassin hante les rues réveillant la légende de Jack l’Eventreur. Malgrès l’omniprésence des caméras, le tueur est indétectable sur les écrans. Aurora, arrivée depuis peu sur son campus se rend compte qu’elle seule peu apercevoir son ombre. Accompagnée d’un mystérieux jeune homme, elle plonge au plus profond des brumes de la cité pour arrêter le meurtrier avant qu’il ne récidive. À moins que son don ne fasse d’elle la prochaine victime…

Mon avis :Une couverture enveloppée de brume, un résumé promettant aventure, énigme et fantastique dans un Londres plus romantique que jamais… Il ne m’en faut pas plus pour succomber.

En effet, pour ce qui est de la brume et du mystère, on ait servi. L’auteur nous fait partager sa vision d’un Londres romantique et mystérieux comme dans les meilleures Sherlock Holmes et nous fait découvrir le célébrissime mais néanmoins mal connu quartier de Whitechapel. Ses descriptions précise donne une atmosphère unique à l’histoire mais se fut malheureusement l’un des seuls « vrai » bon point du livre.

J’ai trouvé l’intrigue très survolée. Je pense que l’auteur aurai pu prendre plus de temps pour nous poser tous les éléments et les développés correctement. Idem pour le personnage d’Aurora. Je l’ai trouvé bien trop lisse, sans réelle profondeur. Nous savons très peu de choses sur son passé et elle n’a pas de réelle défaut ou qualités si bien que je ne sais pas si je l’apprécie ou non. Heureusement, la pauvreté de caractère du protagoniste est rattrapé par les personnages secondaires qui sont complexes et attachant, avec un passé et une histoire très importante pour la construction de leur caractère. J’ai trouvé Boo, Ccallum et Stefen particulièrement touchant. Le don d’Aurora aussi n’est pas assez mise en avant mais je crois que cette fois si c’était attentionné.

J’ai eu aussi beaucoup de mal à me repérer dans le temps malgré les dates précise des meurtres. Je ne sais pas si moi mais j’avais l’impression que les journées se déroulaient trop vite.

En conclusion, on reste sur sa faim malgré le potentiel énorme de l’histoire et l’atmosphère particulière. Ce fut néanmoins une agréable lecture et je pense certainement lire la suite.

« Il était planté devant moi, son visage à deux centimètres du mien. Je ne sentais aucun souffle émaner de lui, puisque bien entendu, il ne respirait pas. Il n’était qu’une masse glaciale. Je suis restée parfaitement immobile jusqu’à ce qu’il recule et s’éloigne… »

Retrouvez-moi sur mon nouveau blog : Isabeau de Bellevue

Publicités

2 réflexions sur “~ Hantée 1/ : Les Ombres de la ville ~ de Maureen Johnson.

Faire une petite bulle

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s