Le journal d’Anne Frank.

couv54359815

Titre : Le journal d’Anne Frank

Auteur : Anne Frank

Edition : Le livre de Poche (2002)

Quatrième de couverture :

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s’installent clandestinement dans  » l’Annexe  » de l’immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés
sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi.

Mon avis :

Prêtait il y a longtemps par une amie, je l’avais délaissé dans ma bibliothèque. Pendant l’année scolaire, j’avais envie de m’évader mais la fin des vacances me donnent l’occasion de replonger dans ce journal que, à mon avis, tout le monde devrait lire une fois dans sa vie.

Anne confie à son journal intime (qu’elle a baptisé Kitty) les anecdotes de sa vie à l’Annexe, les disputent entre les différents habitants… Sous sa plume acérée et son style d’écriture vive et efficace, son quotidien devient tour à tour coquasse, tendre, poétique, tragique. Chaque personnage nous est dépeint avec rudesse et peu d’objectivité mais cela ne nous empêche pas de nous attacher à eux.

Ce livre est un témoignage de la Seconde guerre mondial mais est avant tout un roman sur l’adolescence. En effet, Anne se livre tout entière à Kitty, critiquant durement le comportement et les défauts de ses compagnons d’infortune et encore plus sévèrement les siens, faisant ainsi preuve d’une étonnante lucidité. D’abord simple description de la vie d’une recluse, ses lettres deviennent plus philosophiques dénotant d’une nouvelle maturité.

C’est cela qui fait la force de ce livre : ce regard sur l’adolescence si vrai, cette accessibilité. Chaque adolescent peut se reconnaitre dans ces lignes. Combien de fois au cour de se livre me suis-le dit « C’est exactement ça que je ressens ! » ?

C’est un livre qui ma beaucoup ému et qui restera longtemps dans ma mémoire.

Retrouvez-moi sur mon nouveau blog : Isabeau de Bellevue

 

Publicités

Faire une petite bulle

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s